Tournez votre appareil
pour une meilleure experience.

Menu
 
- SOCIETE

L’IMPORTANCE DE LA SOBRIÉTÉ ENERGÉTIQUE !

Quand on sait que la consommation énergétique mondiale a triplé en 60 ans, on se dit irrémédiablement qu’il fau …

- ACCOMPAGNER

Un nouvel Hôpital de jour et un Centre Médico Psychologique pour les enfants

Profitant de l’opportunité de la libération par le CHT des installations de l’hôpital de Magenta, le CHS a …

- SOCIETE

ETEINDRE LES LUMIERES POUR UN AVENIR DURABLE !

Déforestation, utilisation massive de pesticides pour l’agriculture, dégradation des sols, surpêche, émissions …

- SOCIETE

REDUIRE, REUTILISER, RECYCLER

La journée mondiale du recyclage, hier le 18 mars, nous rappelle la nécessité de valoriser et d’encourager la mis …

- SOCIETE
L’IMPORTANCE DE LA SOBRIÉTÉ ENERGÉTIQUE !

Quand on sait que la consommation énergétique mondiale a triplé en 60 ans, on se dit irrémédiablement qu’il faut changer quelque chose !

Loin d’une approche techniciste compliquée, la sobriété énergétique est à la portée de tous.

Du citoyen aux élus en passant par les collectivités et les entreprises, nous avons tous notre rôle à jouer.

En changeant nos comportements quotidiens, nos modes de vie et la société dans sa globalité, nous pouvons diminuer nos consommations d’énergie.

Changement climatique, pollution des eaux, de l’air, des sols, dégradation des écosystèmes, impacts sanitaires, autant de limites environnementales qui définissent les stocks épuisables (énergies fossiles) et les seuils à ne pas dépasser (gaz à effet de serre) et nous imposent l’idée de modération de la consommation d’énergie.

Fragmentée en cinq concepts, la sobriété énergétique peut s’appliquer par différents moyens :

  • La sobriété matérielle : diminuer la consommation des biens et produits (matériels nécessitant de l’énergie pour être conçus, assemblés, transportés.)
  • La sobriété dimensionnelle : privilégier un équipement adapté au besoin.
  • La sobriété d’usage : gérer raisonnablement l’utilisation des appareils et des biens (auto-conduite et éco-gestes…).
  • La sobriété coopérative : mutualiser les usages (autopartage, covoiturage, colocation ou prêt de matériel).
  • La sobriété organisationnelle : structurer l’espace et le temps différemment (aménagement du territoire, télétravail, transport en commun).

Partant du postulat que la sobriété énergétique n’est plus un choix mais une nécessité et sachant ce que nous venons de lire, libre à nous de vivre une sobriété énergétique heureuse.

Questionnons nos réels besoins en réinventant nos modes de vie pour tracer de nouveaux chemins plus respectueux de l’environnement qui nous entoure !

- SOCIETE

L’IMPORTANCE DE LA SOBRIÉTÉ ENERGÉTIQUE !

Quand on sait que la consommation énergétique mondiale a triplé en 60 ans, on se dit irrémédiablement qu’il fau …


- ACCOMPAGNER

Un nouvel Hôpital de jour et un Centre Médico Ps ...

Profitant de l’opportunité de la libération par le CHT des installations de l’hôpital de Magenta, le CHS a …


- SOCIETE

ETEINDRE LES LUMIERES POUR UN AVENIR DURABLE !

Déforestation, utilisation massive de pesticides pour l’agriculture, dégradation des sols, surpêche, émissions …


- SOCIETE

REDUIRE, REUTILISER, RECYCLER

La journée mondiale du recyclage, hier le 18 mars, nous rappelle la nécessité de valoriser et d’encourager la mis …


Secal innovation sociale
- SOCIETE

LES DIMENSIONS DE L'INNOVATION SOCIALE

Base de la transition socio-économique et portée par différents acteurs, l’innovation sociale apporte des s …


- SOCIETE

UN URBANISME RESPONSABLE

Connaissez-vous le livre blanc numérique pour l’architecture et le cadre de vie « urbanisme responsable et éthiq …